Logo Essenc'Être
CONTACT
0
0,00  0 article

Votre panier est vide.

Logo Essenc'Être
0
0,00  0 article

Votre panier est vide.

Formations video et rediffusions
Cours vidéo
Formations en vidéo à la demande. 
Rediffusions
Accédez aux enregistrements des différents ateliers de formation en visioconférence
Formations en visioconférences
Olfactologie et chakras
Explorez la dimension psycho-émotionnelle et énergétique des huiles essentielles
Formations en présentiel
Pourquoi suivre une formation à l'utilisation des huiles essentielles
Aromathérapie : les bases
Apprenez les bases indispensables de l'aromathérapie lors d'une formation en présentiel
Aromathérapie en centre de soins
N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements
Consultations et coachings
Consultation sur mesure
Nous trouvons une solution à votre problème grâce à l'aromathérapie scientifique et énergétique
Coaching Aromabody'Sound®
Partez pour un parcours à la redécouverte de vous-même
Femme répondant aux questions du médecin lors d'un examen dans la chambre d'un hôpital
Publié le 27 Juin 2023
Catégories :

Utiliser les huiles essentielles en milieu de soin

Saviez-vous que de plus en plus de services hospitaliers, EHPAD et maisons de retraite introduisent l'utilisation des huiles essentielles auprès de leurs patients?

Une ouverture récente et encore rare en France

Il y a en effet des établissements qu'on pourrait appeler pionniers, car à l'initiative de personnels formés et passionnés, des "protocoles" à base d'huiles essentielles sont mis en place, testés, et validés pour accompagner les patients dans leur mieux-être durant leurs hospitalisations.

L'utilisation de l'aromathérapie, si elle n'est pas proposée par les professionnels de santé eux-mêmes, reste un sujet presque tabou, et c'est dommage. En effet, honnêtement, qui ose, du côté des patients, aborder le sujet avec son médecin et demander un accompagnement en aromathérapie?

Peut-être trouvez-vous que j'exagère en parlant de tabou, mais quoiqu'en dise un médecin de ma connaissance, non les patients ne racontent pas tout à leur médecin, et surement pas leur utilisation d'huiles essentielles 😂 Et je suis bien placée pour le savoir

  • d'une, parce que moi-même, je n'en parle aux médecins que je consulte seulement depuis quelques années après que je me sois (beaucoup) formée, et pas avec tous (ça dépend de l'écoute que je pense recevoir et si j'ai l'énergie pour batailler éventuellement 😁)
  • de deux, parce que vu le nombre de mes patients qui m'ont "avoué" en utiliser, lorsqu'ils ont compris que moi-même j'étais susceptible de leur en proposer en soutien du travail en orthophonie qu'ils faisaient avec moi, j'ai bien compris que ça relevait souvent d'une pratique presque "honteuse" devant un professionnel de santé 😘

Bref, cette pratique en milieu de soin reste une pratique relativement confidentielle.

Et c'est bien dommage ...

A l'étranger

En Allemagne par exemple, en Suisse, notamment, les hôpitaux proposent à divers fins des protocoles d'aromathérapie de manière courante [1]. En Angleterre, The Christie Hospital de Manchester (traitement des cancers)propose en soins complémentaires de l'aromathérapie depuis plus de 20 ans.

Du mieux être qui profite à tout le monde

L'utilisation des huiles essentielles est pourtant très intéressante, dès qu'on accepte de se pencher sur le sujet.

Pour les patients

Déjà pour les patients, qui peuvent ainsi bénéficier de soins complémentaires et plutôt agréables. Des odeurs choisies qui relaxent et aident au sommeil, diminuent l'anxiété, stimulent l'appétit, masquent les odeurs d'hôpital, massages qui les soulagent en limitant les dosages d'anti-douleurs de synthèse, etc ...

Pour l'entourage, la famille

Voir le membre de votre famille plus détendu est toujours rassurant. Aller faire une visite dans un lieu que beaucoup redoutent, avec des odeurs agréables, est bénéfique pour tout le monde. Qui n'a pas entendu : "Ca sent l'hôpital", avec grimace à la clé? Moi-même, selon les horaires des séances dans certains services, j'aurais apprécié des protocoles de diffusion...Qui n'a pas trainé les pieds pour se rendre dans ce lieu, appréhendant l'ambiance olfactive et émotionnelle?

Pour les soignants eux-mêmes

Sans être exhaustive, les soignants eux-mêmes ont tout à y gagner:

  • Les diffusions profitent à tout le monde : si les patients sont plus détendus, les soigner est plus simple, la communication est facilitée, et le personnel est lui-même plus détendu.
  • Les applications ou discussions avec le patient autour des propositions d'huiles essentielles sont des soins de complément non invasifs, non douloureux, et le temps partagé est une opportunité pour établir un contact bienveillant et de la confiance.
  • Les personnels de santé sont revalorisés dans l'image qu'ils ont d'eux-mêmes car en proposant des actes non douloureux, ils se retrouvent dans leurs valeurs de soignants par ce type de soin [2]
  • Pouvoir aborder le sujet de l'aromathérapie avec les patients et les familles permet aussi d'éviter des mésusages en auto-médication dissimulée. La confiance s'en trouve améliorée, et le contexte de soin et la communication aussi. (C'est un axe que j'ai pu vivre à maintes reprises avec mes propres patients : ils ne parlaient pas au médecin de leur utilisation d''huiles essentielles et le fait de l'évoquer avec moi m'a permis de leur donner des infos sur certains choix et modes d'utilisation inappropriés que l'on a pu rectifier)

Pour l'hôpital

Un hôpital fait des économies lorsque certains protocoles sont mis en place, car du fait de leurs propriétés immunostimulantes, bactéricides et virucides, il est observé une diminution des infections nosocomiales. [3] [4]

L'image de l'hôpital s'en trouve améliorée à tout niveau, que ce soit pour les professionnels eux-mêmes, ce qui est important dans le bien-être au travail, ou pour les usagers, patients et familles.

Quel avenir?

Je ne désespère pas voir les choses s'améliorer et plus les personnes oseront aborder le sujet, plus les soignants en parleront ensemble. Lorsque le personnel de santé propose un tel soutien, les patients en général l'acceptent, car ils font confiance aux soignants et en leurs choix thérapeutiques.

C'est donc au milieu soignant d'évoluer. De regarder ce qui se fait ailleurs. De plus en plus de pharmaciens font leur thèse sur ce domaine, de plus en plus de soignants sont sensibilisés car ils utilisent les huiles essentielles en usage familial.

De mon côté, je propose des sessions de formation à la carte aux structures de santé, et j'espère trouver de plus en plus d'écho, car honnêtement, si je devais être hospitalisée, je préfèrerais ne pas devoir me faire apporter mes flacons en douce comme j'ai déjà dû le faire. J'aimerais pouvoir avoir vraiment un dialogue avec une réelle alliance thérapeutique, celle qui fait que l'on réfléchit ensemble aux soins qui nous correspondent en fonction de notre pathologie bien sûr, mais en respectant aussi notre individualité, notre unicité, notre autonomie de pensée.

Notes

[1] https://www.cairn.info/revue-hegel-2014-4-page-385.htm

[2] ANFH – Risques psychosociaux dans les établissements hospitaliers, enquête 2013, www.anfh.fr 

[3] Mayer F. - Utilisations thérapeutiques des huiles essentielles : étude de cas en maison de retraite, Thèse de doctorat en pharmacie, Nancy, 2012, 107p 

[4] Pibiri M.C. - Assainissement microbiologique de l'air et des systèmes de ventilation au moyen d'huiles essentielles, Thèse sciences Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, no 3311 (2005).  

Bonnet J. (2013) - Intérêt de l’aromathérapie dans les infections nosocomiales. Thèse de doctorat en pharmacie, Dijon, 2013, 75p.

Laisser un commentaire
Les informations sont données à titre indicatif et général, l'utilisation des HE ne remplace pas une consultation médicale. Chacun demeure, en fonction de son propre discernement, personnellement et intégralement responsable de l'usage qu'il en fera.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Couverture E-book 7 huiles essentielles indispensables

Téléchargez mon ebook offert.

En 54 pages, il contient un aperçu de ce qu'il est possible de faire avec 7 huiles essentielles indispensables.

J'espère vous donner des pistes pour des maux courants, et que vous serez curieux·se d'en découvrir davantage.

Formations et accompagnement en aromathérapie et développement personnel
Essenc'Être © 2023 - Tous droits réservés
Réalisation : 
Stéphane Gernez
crossmenuchevron-downcross-circlechevron-down-circle
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram